NOS HORAIRES

MARDI - JEUDI

C1  18H30 - 19H45

C2  19H45 - 21H00

 

NOUS RENCONTRER
NOUS TROUVER

Karaté Club Val-de-Travers Shintaikan

CP 208

2108 Couvet
shintaikan.kc-vdt@bluewin.ch

Tel: +41 (0) 79 / 249 . 41 . 33

  • w-facebook

© 2029 by Karaté Club Val-deTravers Shintaikan. Proudly created with Wix.com

Les origines du Karaté-Do  (la voie de la main vide)

Bodhidharma

 

Le Karaté tient ses origines de l’inde. Il y a plusieurs siècles, Bodhidharma, patriarche du bouddhisme et fondateur présumé de la méthode du Kung-fu de Shaolin, fut le pionnier des arts martiaux lors de son exil en Chine.

 

L'île d'Okinawa

 

Mais c’est bien plus tard que l’histoire du Karaté commence à se préciser.

Situé entre le sud du Japon et l’île de Taïwan, l’archipel des Ryu-Kyu a connu une histoire mouvementée.

 

Occupés successivement par les Chinois puis par les Japonais, après que ces derniers interdirent toutes armes blanches, les habitants d’Okinawa, l’île principale, développèrent une méthode de combat inspirée du Kung-Fu. Grâce notamment au commerce établi avec la Chine, certains okinawaiens s’installèrent dans ce pays et peu à peu s’enrichirent des techniques de combat à mains nues. De retour dans leur pays, ils avaient acquis une profonde connaissance des arts martiaux et purent survivre aux attaques incessantes des envahisseurs.

 

Transmis en secret jusqu’au XIXe siècle, cet art fut introduit en 1905 dans les écoles secondaires de l’île. C’est seulement en 1936 que les maîtres d’Okinawa décidèrent d’adopter le terme de Karaté.

 

Dans le même laps de temps, dans la petite ville de Naha, située au sud de l’île, fut développé le style Naha-te qui pris ensuite le nom de Goju-Ryu.